AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 courir après 40 balais!!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BERTGAL
Espoir
Espoir
avatar

Nombre de messages : 224
Age : 59
Localisation : meme coin que bob,said,coudcoud,pat et véro et watson
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: courir après 40 balais!!!!   Lun 21 Avr - 23:58

Courir après 40 ans



Bon nombres de ceux qui viennent à la course à pied sont d’anciens sportifs d’autres disciplines .Courir devient une continuité afin de ne pas sombrer dans la prise de poids et la « méforme » dès que l’âge de la retraite dans sa discipline de prédilection à sonné.
Pour d’autres, il s’agit de limiter l’impact du vieillissement après la trentaine sur la forme et la vitalité.
En somme, la course à pied est pour beaucoup le moyen de rester ou prendre contact avec le sport malgré le poids des ans.
Les effets du vieillissement commencent à se faire sentir notablement en course (variablement en fonctions des individus) à partir de la trentaine.
Cette "non-régénération" de l’organisme, ce vieillissement, entraîne une perte de vigueur, de tonicité, de récupération. Nous sommes moins vifs, moins toniques, nous récupérons moins bien, nous sommes plus fragiles.
Cette métamorphose progressive pousse les coureurs a s’orienter sur des distances de course plus longues vers la trentaine, distance où la perte de vitesse (ou la non progression) est compensée par un travail plus conséquent de résistance et d’endurance ce qui permet de rester dans le peloton de tête, ou de maintenir son niveau en s’orientant sur des distance ou les "jeunes" sont moins nombreux.
La course, par la multitude de distances et de reliefs permet à chacun de s’exprimer malgré le poids des ans et de continuer de se bagarrer contre d’autres ou contre soi-même, "d’assouvir" l’esprit de compétition.
La course a une approche facile, peu de matériel, pratiquable en toutes saisons et en tous lieux, pas d’inscription obligatoire en club pour être compétiteur, possibilité de se mesurer à plus jeune ou plus vieux et aussi au sexe opposé.
Pour les anciens, "les vétérans" comme pour les jeunes, je dirais même plus que les Seniors, la prudence est de mise.
La course est un sport qui pratiqué avec un esprit de compétition et de progression (possible même après 40 ans) demande des efforts non négligeables aux points de vues, musculaire, tendineux, articulaire et cardiaque.
De ce fait en plus d’une visite médicale annuelle "classique" chez son médecin où on regarde l’intégrité du corps, il faut tous les deux ans passer un examen cardiaque.
Une fois que l’on est OK médicalement, on peut fractionner après 40, voir 50 ans, le tout étant de le faire de façon intelligente d’avoir un entraîneur, donc de ne pas faire n’importe quoi.
Il est impossible de dire dans un simple article qui peut faire quoi après 40 ans, chaque coureur est un cas particulier avec ou sans antécédents médicaux.
Un entraînement juste est un entraînement qui tient compte de tous les paramètres, tant médicaux que du point de vue des capacités physiologiques de chacun.
En cas de doute, l’avis d’un médecin et d’un entraîneur compétent est indispensable.
Les courses populaires sont l’occasion de voir combien le gros du peloton est constitué de Seniors de plus de 30 ans et de vétérans et donc qu’il est possible pour la majeur partie du peloton des plus de 40 ans de suivre un entraînement incluant du fractionné.
Pour fractionner, pas de secret, un test de VMA est indispensable pour connaître ses vitesses, de cette VMA obtenue (certainement moins bonne qu’a 30 ans sauf si l’on à débuté la course à pied tardivement, donc que l’on a pas encore atteint son potentiel génétique maximum) et de la TMI dépendront les vitesses et les volumes en fractionné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dam56
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 33
Localisation : Devant son ordinateur
Emploi/loisirs : course à pied, moto
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: courir après 40 balais!!!!   Mar 22 Avr - 18:53

BERTGAL a écrit:
Courir après 40 ans


Cette "non-régénération" de l’organisme, ce vieillissement, entraîne une perte de vigueur, de tonicité, de récupération. Nous sommes moins vifs, moins toniques, nous récupérons moins bien, nous sommes plus fragiles.
Cette métamorphose progressive pousse les coureurs a s’orienter sur des distances de course plus longues vers la trentaine, distance où la perte de vitesse (ou la non progression) est compensée par un travail plus conséquent de résistance et d’endurance ce qui permet de rester dans le peloton de tête, ou de maintenir son niveau en s’orientant sur des distance ou les "jeunes" sont moins nombreux.

c'est bien vrai tout ça! tongue tongue

_________________

Le secret de la survie du motard, c'est de ne faire confiance à personne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://acplescop.superforum.fr
coudcoud
Vétéran
Vétéran
avatar

Nombre de messages : 671
Age : 61
Localisation : A l'est de Pat, Véro et Saïd, au sud de Bob et Watson, au nord de Bertgal et à coté de coudmam.
Emploi/loisirs : course à pied, les Stones, les potes...
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: courir après 40 balais!!!!   Mar 22 Avr - 19:16

Et après 50 ans t'as quleque chose de plus court peut-être????? tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: courir après 40 balais!!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
courir après 40 balais!!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» course après la piscine
» Et une année de plus à courir après bipbip
» en 2012 il faut toujours 2 mois pour souder un poignet ?
» progresser sur un 10 km après 40 ans ? Possible ?
» Courir deux jours d'affilé: c'est si mal que ça?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des coureurs de l' A.C. PLESCOP :: Salon de détente :: Bar de l'ACP-
Sauter vers: